Asiablog dans Google
Ouf, après deux semaines acharnées et des inscriptions auprès d'une...
Site Fini !
Le site est enfin officiellement fini après sa première ouverture début août...
Augmentation d'espace
Un grand merci à l'équipe Webou et à Mike pour l'hébergement qui ont alloué...
Structure finie !
Enfin, la structure du site commandant l'affichage des pages est finie ! J'ai...
Articles en progrès
Ca y est, les pages sont encodées, je peux enfin rajouter des articles,...
... toutes les news ...






Le bus le 23/08/2007
Le bus
Vu le peu de lignes de métro ouvertes et malgré le prix dérisoire des taxis en Chine, le bus reste le meilleur moyen de transport en commun en général (et peut-être le meilleur moyen de transport tout court après le vélo).



Prix des bus [Commentaires Commenter l'article]

ligne de bus touristique à Hangzhou, donc civilisée avec une vraie queue Le prix du ticket dépend de la longueur du trajet, de la ligne de bus (bus climatisé ou non) et de la ville, mais il n'est souvent que de 2 yuans. Pour les lignes non climatisées dans les "petites" villes (Hangzhou, Suzhou ...), ce n'est que un yuan, mais les grands trajet dans Pékin ou Shanghai par exemple, c'est jusqu'à 12 yuan si vous sortez des murs de la ville.
Pour payer là encore ça dépend de la ligne et de la ville. A Shanghai, pour la plupart des bus, on rentre et s'assoit directement à sa place, en attendant que la personne qui s'occupe du bus (assise au milieu) vienne vers vous vous donner un petit bout de papier en échange de vos sous. La femme gueule, parfois, pour parler au conducteur, mais comme tout le monde gueule, ca passe inaperçu.
Dans les autres bus, on paie directement en entrant dans une petite boîte, sans que personne vérifie vraiment.
A noter que dans le cas de la femme qui vient chercher l'argent, on paie même lorsque le bus est tellement compact qu'on ne peut plus se déplacer. En général elle donnera toujours des coudes pour aller voir tout le monde, mais il m'est arrivé une fois qu'elle ne puisse pas bouger non plus, et j'ai du faire passer l'argent de main en main, avant de recevoir quelques minutes plus tard mon petit papier de reçu en retour, acheminé de main en main également.
Enfin une autre solution, la plus utilisée par les chinois, est la carte rechargeable, plus pratique puisqu'on n'est pas obligé d'avoir de la monnaie sur soi ... mais son fonctionnement n'est pas plus rapide, finalement.


par NanoRoux, le 20/11/2007 à 11h00


Les lignes de bus [Commentaires Commenter l'article]

arrêt de bus à Shanghai Les bus foisonnent dans la plupart des villes de Chine, souvent par défaut d'un réseau de métro bien organisé (mais ce sera réglé dans quelques années pour Shanghai, et l'année prochaine, en 2008 pour Pékin, en raison de la pression des Jeux Olympiques).
En attendant ces améliorations, c'est la ruée dans les bus, particulièrement aux heures de pointe. Et étant donné que les Chinois sont déjà peu respectueux les uns envers les autres, ça donne de grosse bourrades et ruées pour monter dans le bus le premier à chaque fois. C'est d'ailleurs la chose qui m'énervait le plus, je pense. Le plus drôle c'est qu'ils ne laissent même pas les gens descendre du bus, ils bourrent le plus possible (parfois jusqu'à la bagarre) pour monter le plus rapidement, même si ça ne sert à rien et que le bus est vide.
Il n'y a en fait qu'à Pékin qu'ils ont été "éduqués" par le gouvernement pour ne pas trop choquer les occidentaux qui viendront pour les JO 2008. A Pékin, donc, les Chinois se mettent en file et font la queue pour monter civilement l'un après l'autre, en suivant les marquages de la file au sol ! Enfin, dès qu'il n'y a plus de marquage, ils se remettent quand même à courir pour monter ^^.

Il y a tellement de lignes de bus qui se chevauchent que ce serait trop compliqué de faire une carte de bus, ce qui pose problème quand on est étranger et qu'on cherche le bus le plus pratique pour aller de sa maison à son boulot tous les jours ^^. Demandez à un chinois de vous aider, c'est la meilleure solution.
A noter qu'il existe aussi des lignes de bus intervilles très pratiques (mais côté sécurité, mieux vaut prendre une place en train, on avait trop peur de se faire voler nos affaires en dormant) pour voyager d'une ville à l'autre à coûts réduits.

Quant aux arrêts, ils sont indiqués sur le panneau lumineux devant, lorsqu'il y en a un, en chinois puis en anglais (enfin, le nom de la rue est écrit en pinyin). Les noms des stations sont également annoncées au haut parleur, puis traduites en anglais pour les arrêts principaux (gare ou site touristique).

En ce qui concerne les bus en eux mêmes, ils sont très différents selon la ville et surtout selon la ligne. La plupart sont climatisés (2yuan minimum alors), d'autres plus anciens et bien crades ne le sont pas. Mais tous ont les cinq places jaunes devant, réservées aux personnes handicapées, enceintes, blessées ou aux anciens.

A noter aussi la présence d'écrans de télé dans la plupart des bus, pour passer en boucle un programme de pubs, de courts reportages (souvent des recettes de cuisine avec un wok bourré d'huile) et de petits dessins animés, l'ensemble du programme changeant chaque semaine. Par contre on n'échappera pas aux petits spots de pub d'éducation des chinois dans le bus avec par exemple "ne fumez pas dans le bus", "ne jetez pas vos détritus dans le bus" (mais jetez les par la fenêtre dans la rue ^^), ou tout simplement "n'oubliez pas vos affaires dans le bus".

Enfin, point important à aborder: la rapidité des bus. Il faut savoir que les conducteurs de bus sont au moins aussi violents que les conducteurs de taxi, donc ils hésitent pas à forcer le passage dans les enchevêtrements de voitures dans les rues bondées, ce qui fait du bus un moyen de transport pas trop lent. En général le conducteur se débrouille même pour déposer les passagers lorsque la circulation est arrêtée ou lorsqu'il y a un feu, pour ne pas se faire doubler par tout le monde. Mais je pense quand même que le vélo et plus rapide, ... ou en tout cas qu'il le serait si ce n'était pas si dangereux d'être en vélo en Chine.
Bref, le bus en Chine est très pratique, ses réseaux sont extrêmement développés et surtout ça coûte rien. C'est donc de loin le moyen de transport en commun le plus pratique.


par NanoRoux, le 20/11/2007 à 15h45


Retour à l'accueil.


Design by Nanoroux