Retour à la rubrique précédente : La circulation en Chine

La circulation à Shanghai
Note du public : 4.4/5 [5 votes]
Mauvaise note12345 Bonne note commenter l'article

Première ville où on a atterri ... on était atterrés par si peu d'ordre. Et pourtant quand on part en voyage à Taiwan, Xi'an ou Suzhou, on trouve la plus grande ville de Chine bien paisible au retour. A Shanghai, les carrefours sont gigantesques et on y trouve au moins 4 agents de la circulation à chaque angle (encore un métier inutile chinois ^^), mais ça reste encore un cauchemar pour les piétons. Il faut rester extrêmement vigilant pour ne pas se faire happer au passage par un taxi qui grille les feux piétons, un scooter qui roule sur le trottoir ou un bus qui n'a pas la place de passer, dans les petites rues. Mais le pire c'est de loin le bruit. En effet, au moins 99% des vélos sont des épaves roulantes qui n'auraient pas le droit de circuler dans un pays civilisé, complètement cabossés rouillés et ... stridents. Si bien qu'à chaque carrefour où les véhicules s'arrêtent, ça part en concert de grincements et crissements de freins. De plus les rues sont toujours gorgées de véhicules, et conduire en vélo en Chine est très dangereux (cf Les vélos) vu les masses compactes et peu respectueuses de la circulation qu'il y a.

par NanoRoux, le 23/11/2007

Vos Commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !

Poster votre commentaire

 
Mauvaise note12345 Bonne note
Nom :

Titre :

Message :

Adresse mail :

Site internet :

 

Note du webmaster : le site ayant été attaqué par des webmasters peu scrupuleux voulant faire leur pub gratuitement (je ne vous détaillerais pas le contenu ...), je suis obligé de fermer cette partie de commentaires. Désolé pour ceux qui avaient un message intéressant. Il semble aussi qu'à cause de ces gens, la bande limite du site ait largement été dépassée plusieurs fois et le site coupé.
Retour à la rubrique précédente : La circulation en Chine
Retour à l'accueil.


Design by Nanoroux