Retour à la rubrique précédente : La circulation en Chine

La circulation à Suzhou
Note du public : 5/5 [6 votes]
Mauvaise note12345 Bonne note commenter l'article

"Havre de paix sur Terre" d'après les premiers explorateurs de la Chine, Suzhou a bien perdu de sa grandeur d'antan ce dernier siècle. Autrefois ville de la Soie et des jardins, ou encore petite Venise grâce à ses canaux ... elle est désormais la ville du bruit.

En effet, autant ses jardins restent parmi les meilleurs de Chine (attention au nombre impressionnant de touristes qui débarque en été par contre), autant la ville en elle même est insupportable. A peine sortis du train on est tombés dans un immense brouaha infernal dont n'a seulement pu sortir qu'une fois dans le premier lieu touristique, 40 minutes après. On ne pouvait plus penser à rien d'autre que de sortir de cette masse compacte et de ce désordre. De la sortie de la gare à l'autre côté de la rivière, tout était en reconstruction et la masse de piétons devait utiliser le même passage étroit que les bus voitures et motopousses. Hors les gares de Chine sont toujours assiégées par des centaines de transitants, voyageurs, ou personnes cherchant refuge temporairement. Circulation infernale en Chine à Suzhou Le reste n'était pas mieux. L'aggrandissement de la ville et l'augmentation de la population n'ont en fait pas du tout été contrôlés et les flux de Chinois sont complètement anarchiques. Pas de métro, bus bondés et ne pouvant qu'à peine rouler dans la circulation quasi toujours à l'arrêt, trottoirs complètement encombrés de vélos garés n'importe comment (voire photo) donc piétons marchant sur la route. Les motopousses font leur loi en roulant n'importe comment pour se frayer un chemin, en n'hésitant pas à rouler en sens inverse, sur les trottoirs ou à pousser les autres véhicules en klaxonnant systématiquement. Du coup si on ajoute aux bruits de klaxons systématiques les crissements de freins de vélos complètement rouillés et hors d'état de rouler, ça donne un centre ville insupportable où rien que se balader pour passer d'un site touristique à un autre est déjà une épreuve difficile. On a en effet pété un câble tour à tour, avec Claire. Il n'y avait que dans les jardins qu'on pouvait trouver un peu de calme (et encore, c'était en été donc les jardins étaient bondés de touristes eux aussi). Bref, compte tenu de toutes les autres horreurs qu'on a vues à Suzhou (voir la description de Suzhou), ça nous a rendu notre voyage plus déplaisant qu'autre chose. Si vous y allez, prévoyez donc soit les boules quiès soit prenez votre temps et déplacez vous en taxi.

par NanoRoux, le 23/11/2007

Vos Commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !

Poster votre commentaire

 
Mauvaise note12345 Bonne note
Nom :

Titre :

Message :

Adresse mail :

Site internet :

 

Note du webmaster : le site ayant été attaqué par des webmasters peu scrupuleux voulant faire leur pub gratuitement (je ne vous détaillerais pas le contenu ...), je suis obligé de fermer cette partie de commentaires. Désolé pour ceux qui avaient un message intéressant. Il semble aussi qu'à cause de ces gens, la bande limite du site ait largement été dépassée plusieurs fois et le site coupé.
Retour à la rubrique précédente : La circulation en Chine
Retour à l'accueil.


Design by Nanoroux