Retour au voyage précédent : Pékin, Cité Interdite
 

Parc du Lac BeiHai (de la mer du nord)Parc du Lac BeiHai (de la mer du nord) (北海 : Běihǎi) le 2007-09-19 00:00:00
Note du rédacteur : 4/5
Note du public : 5/5 [623 votes]
Mauvaise note12345 Bonne note commenter l'article

Description
Construit il y a plus de 1000 ans, ce parc est l’un des plus vieux et mieux préservés des jardins impériaux de Chine. Fort de 69 hectares (y compris 39 hectares d’étendue d’eau), il comprend des dizaines de pavillons, tours et portes, l’ensemble formant l’un des plus beaux paysages de l’ancienne Chine. Le monument le plus fameux du parc est la Pagode Blanche, dressée au centre-est du parc, sur la petite colline de l’île du Jade. L’île était issue des remblais du lac (créée par Qubilaï ?) et représentait le centre de Beijing avant même que la Cité Interdite ne soit construite.
Au sommet de l’île se dresse la pagode du Dagoba blanc, pavillon de 36m de haut et dont le style fait aussi penser aux tibétains qu’aux Raëliens…
On y trouve aussi la Cité Ronde, grande cour remplie de halls, pavillons et arbres anciens. On peut y voir une statue de Buddha en jade blanc dans le hall principal.
Tout juste au Sud de la grande pagode blanche on peut voir le temple Yong An, construit en 1651 par le premier empereur Qing, Fu Lin.
Au Nord-Est de l’île se trouve la superbe galerie peinte (Hualang) à double étage et son architecture très particulière, bordant la rive. Près de l’embarcadère un restaurant chic pourra vous servir les plats impériaux appréciés de l’impératrice Cixi (qui commandait 120 plats et 30 desserts, auxquels elle ne touchait qu’à peine, paraît-il).
Sur la rive Nord, le Xitian Fanjian est l’un des temples les plus intéressants de la ville, avec sa salle principale renfermant trois immenses représentations de Bouddha. On ne peut par contre pas s’approcher de la statue en or de Guanyin au fond. Un peu plus loin, les céramiques multicolores du Jiulong Bi (panneau des neuf dragons), mur aux esprits de 5m de haut sur 27 de long vaudra aussi le détour.


Histoire
Lac Beihai recouvert de fleurs de Lotus, Pékin
Parc vieux de plus de 1000 ans dont la plupart des bâtiments ont été construits sous le règne de Qianlong durant la dynastie Qing (1644 – 1911). Beihai fut ouvert au public en 1925 puis fut classé parmi les sites culturels des plus importants, sous la protection du conseil d’Etat, en 1961.
La pagode du Dagoba blanc, quant à elle, fut érigée en 1651 pour la première visite du dalaï-lama, et fut reconstruite en 1741.
La Cité Ronde (Round City ou Tuan Cheng), au Sud du parc, totalisant 4500 mètres carrés avec un mur circulaire de 4,6m de haut et 276m de long, était originellement un petit îlot dans le lac Taiye de la dynastie des Jin. En 1264 Yi Tian Dian fut construit par-dessus, avant d’être étendu à sa surface actuelle en 1746, puis endommagée en 1900 par les 8 forces alliées et finalement reconstruite en 1961 par la grandiose République Populaire de Chine ! Youpi !
Autre : On est arrivés hélas un peu avant 17h, donc on n’a pas vu grand-chose, mais c’était déjà beaucoup. Parc très dense en temples et autres objets culturels.
Pagode blanche (style tibétain … Ou raélien ?)


Coûts
10Y seulement pour le parc, mais les principaux bâtiments ne sont pas compris dans ce prix. Ajouter 10Y pour monter sur la petite colline à la pagode blanche et encore 5Y pour s’approcher un peu plus (ce qui ne sert à rien, rien de plus à voir).

Temps nécessaire
Un calligraphe sur sol, au Lac Beihai, Pékin
Se réserver plusieurs heures pour faire le tour du lac et des bâtiments les plus intéressants. Cependant, on peut se prendre une bonne demi-journée pour profiter de l’ambiance du par cet se reposer, même si l’endroit grouille de touristes.


Comment y aller et s'y déplacer ?
Facile à trouver étant donné qu’on peut le voir de loin grâce à sa pagode. Il se trouve au Nord Ouest de la Cité Interdite et donc à l’Ouest de la Colline du Charbon. Les deux entrées principales (Sud et Est) sont accessibles depuis la rue qui longe la Cité Interdite par l’Ouest. On peut d’ailleurs avoir une belle vue sur celle-ci depuis la petite colline de la Pagode Blanche.
Horaires : Attention les édifices ferment à 17h30, même si le parc en lui-même et ouvert de 6h à 21h.

Voici encore une petite carte pour vous aider à vous repérer


par NanoRoux, le 22/10/2007

Vos Commentaires

Vous y êtes allés ? N'hésitez pas à nous dire vos impressions pour les prochains visiteurs ! Ou si vous avez simplement une remarque sur la page ...


Poster votre commentaire

 
Mauvaise note12345 Bonne note
Nom :

Titre :

Message :

Adresse mail :

Site internet :

 

Note du webmaster : le site ayant été attaqué par des webmasters peu scrupuleux voulant faire leur pub gratuitement (je ne vous détaillerais pas le contenu ...), je suis obligé de fermer cette partie de commentaires. Désolé pour ceux qui avaient un message intéressant. Il semble aussi qu'à cause de ces gens, la bande limite du site ait largement été dépassée plusieurs fois et le site coupé.
Retour au voyage précédent : Pékin, Cité Interdite
Retour à l'accueil.


Design by Nanoroux