Retour au voyage précédent : Le Temple Shaolin
 

Le Temple ShaolinLe Temple Shaolin (小林寺 : Shàolín Sì) le 2007-08-27 00:00:00
Note du rédacteur : 3.9/5
Note du public : 5/5 [6195 votes]
Mauvaise note12345 Bonne note commenter l'article

Description
Tout le monde connaît le Temple Shaolin pour ses arts martiaux et le Kung Fu qu'il a développé depuis le 5ème siècle. Mais Shaolin c'est avant tout un temple bouddhiste, dont les moines ont été formés aux combat, certes, mais qui sont avant tout des moines. C'est ainsi qu'à Shaolin la plupart des personnes que vous verrez ne sont que des étudiants en kung fu et non des moines.
Dans ce temple vous verrez donc la partie religion de Shaolin, avec un des temples les plus grands de Chine. Avec ses 6 cours et halls principaux, il est tout aussi grand que Ling Yin Temple et presque aussi grand que celui des Lamas à Pékin. La première cour consiste en un chemin encadré de stèles aux dragons-tortues avant de retomber sur un ensemble plus habituel d'ailes et de halls aux magnifiques statues de bouddhas, plus quelques arbres pluri-centennaires.
Hélas par contre, autant ce temple est gigantesque et pourrait être le meilleur qu'on ait vu, autant il est assez pauvrement décoré. Et pour cause, pillé par un Seigneur de Guerre en 1920, le temple n'a réouvert qu'en 1981 et depuis encore en reconstruction.


Histoire
Temple Shaolin Un des plus anciens temples de l’histoire de Chine, le Temple Shaolin a été fondé en 497 sous la dynastie des Wei du Nord, en l’honneur de l’indien Buddhabhadra (跋陀), venu en Chine en 464 pour y prêcher le Bouddhisme Nikaya, devenant ainsi le premier patriarche de Shaolin.
Le Temple est également connu pour son lien avec le Bodhidharma. Selon la légende, on refusa l’entrée au monastère à ce moine indien venu en Chine prêcher un nouveau genre de bouddhisme, à la suite de quoi il passa neuf ans à méditer face à mur, dans les montagnes Song Shan. On peut encore visiter cet endroit qui aurait été imprégné de l’ombre du moine en méditation. Il fut finalement admis dans l’enceinte du Temple, avant d’en devenir patriarche et de développer le bouddhisme Chan, mieux connu sous le nom de bouddhisme Zen.

Statues de moines en position de Kung Fu, au Temple Shaolin Soumettant les moines Shaolin à un régime d’exercices martiaux faits de techniques respiratoires et de 72 techniques de défense, Bodhidharma fit du Temple Shaolin le berceau du Kung Fu, art martial mêlant philosophie, religion, profession, médecine et manière de penser. Cet art avait pour origine le fait de parfaire leur condition physique afin de supporter les heures de méditation et afin de pouvoir se défendre contre les brigands et les animaux de la forêt.

La légende des moines combattants Shaolin débuta au début de la dynastie des Tang dans la première moitié du 7ème siècle, quand ils aidèrent Li Shimin, futur empereur Taizong, dans sa lutte contre les rebelles, et qu’ils lui sauvèrent la vie. Reconnaissant, il participa ensuite à l’essor de la grandeur du Temple, notamment en autorisant les moines à poursuivre leur formation militaire. Plus tard, au temps de la dynastie Ming (1368 – 1644), la renommée du Kung Fu Shaolin s’étendit lorsque ses moines reçurent un statut militaire et dirigèrent des campagnes contre les rebelles et les bandits japonais.

L'aile droite du Temple Shaolin, encore en construction La suite de l’histoire du Temple est moins grandiose, étant plusieurs fois pillé et incendié. Ainsi les Mandchous détruisirent le temple en 1647 et massacrèrent presque tous ses moines. Rebâti tardivement en 1800, il fut une nouvelle fois brûlé et pillé par le Seigneur de la Guerre Shi Yousan durant la période de troubles au début de l’ère communiste. Enfin, en 1972, le Temple Shaolin renaît à nouveau de ses cendres quand le Président américain Richard Nixon insiste pour le visiter, forçant le gouvernement chinois à redégager les accès au Temple oublié en traçant une route au bulldozer et en dynamitant les lourdes portes qui refusaient de s’ouvrir. Enfin le temple put être restauré en 1970 par les fonds du maître So Doshin, fondateur de la puissante école Shorinji Kempo. Ce n'est qu'en 1981 qu'il fut officiellement ré-ouvert.


Coûts
Outils d'entraînement au Kung Fu au Temple Shaolin Gratuit si vous présentez votre ticket de 100 yuan qui vous donne accès à tous les bâtiments du site de Shaolin.
Vous pouvez aussi fureter et essayer de passer par l'aile gauche du Temple, puis derrière le pan de mur au bout pour entrer dans le Temple par la gauche.


Temps nécessaire
3h pour prendre le temps d'apprécier l'endroit environ. C'est en effet un des plus grands qu'on ait vu avec le Temple des Lamas à Pékin et celui de Ling Yin à Hangzhou, avec ses 6 cours et 6 halls principaux.

Comment y aller et s'y déplacer ?
En suivant la voie pavée depuis le complexe touristique pendant 5 min, vous arriverez au centre d'entraînement et à la salle des spectacles d'arts martiaux (avec les statues de Kung Fu en haut des marches). Continuez alors encore ce chemin durant encore 5 bonnes minutes et vous arrivez sur un embranchement et une grande place avec des stands et l'entrée d'un temple. Vous y êtes.

par NanoRoux, le 02/11/2007

Vos Commentaires

Vous y êtes allés ? N'hésitez pas à nous dire vos impressions pour les prochains visiteurs ! Ou si vous avez simplement une remarque sur la page ...


Poster votre commentaire

 
Mauvaise note12345 Bonne note
Nom :

Titre :

Message :

Adresse mail :

Site internet :

 

Note du webmaster : le site ayant été attaqué par des webmasters peu scrupuleux voulant faire leur pub gratuitement (je ne vous détaillerais pas le contenu ...), je suis obligé de fermer cette partie de commentaires. Désolé pour ceux qui avaient un message intéressant. Il semble aussi qu'à cause de ces gens, la bande limite du site ait largement été dépassée plusieurs fois et le site coupé.
Retour au voyage précédent : Le Temple Shaolin
Retour à l'accueil.


Design by Nanoroux