Visites pour Suzhou, ville de la Soie :







Suzhou, ville de la Soie (苏州 : Sūzhōu) du 18-08-2007 au 19-08-2007
 

Suzhou, ville de la Soie
Sommaire des visites :

Note du rédacteur : 2/5
Note du public : 4.9/5 [422 votes]
Mauvaise note12345 Bonne note commenter l'article

Description
Ville aux canaux et aux jardins, Suzhou, la petite Venise de l'Est et principale ville touristique du JiangSu est en fait bien moins glorieuse qu'on la dit. Autrefois ville aux merveilles, racontée élogieusement par les écrits de Marco Polo, elle a largement perdu de sa grandeur d'antan à travers un développement économique et démographique extrêmement mal contrôlé.
Elle compte en effet plus de deux millions d'habitants (près de 6 avec sa banlieue !!) et deux pôles industriels gigantesques, mais aucune ligne de métro, et de très mauvais axes routiers, constamment embouteillés par les bus, taxis et motopousses saturés de touristes en été.
La ville possède de très belles anciennes murailles (mais désormais quasiment invisibles), entourées par un canal réputé mais dont la superficie s'est largement réduite au fur et à mesure du développement de la ville.
A noter enfin que 8 des jardins de la ville sont classés à l'UNESCO et qu'ils font partie des plus beaux de toute la Chine (avec Yu Yuan Garden à Shanghai et ceux du Palais d'Ete et de la Cité Interdite à Pékin).


Histoire
Chanteuse d'opéra chinois traditionnel à Suzhou Son histoire remontant à il y a plus de 2 500 ans, Suzhou est l'une des plus anciennes villes du bassin du Yangzi. Se retrouvant à une position stratégique sur les grandes routes marchandes avec l'achèvement du Grand Canal sous la dynastie Sui, la cité prospère atteint ses dimensions actuelles dès le XIIème siècle grâce à sa battellerie et son stockage de céréales.
Ses remparts rectangulaires, entourés de douves, étaient percés de 6 portes (une au Nord et au Sud, deux à l'Ouest et à l'Est) et quadrillent encore la ville, lui conférant encore cette allure un peu moyennageuse dans les vieux quartiers.
Marco Polo en fut le premier touriste en 1276, qualifiant la cité de "grande et noble", la plaçant alors avant même Hangzou (pensez à la phrase de Chaoying, poète de la dynastie Yuan (1279-1368) déclamant « au ciel il y a le paradis, sur terre il y a Suzhou et Hangzhou »).
Au XIVème siècle, Suzhou devint premier producteur de soie de toute la Chine, atteignant son apogée deux siècles plus tard, alors forte de plus de cent jardins, devenue la "cité des jardins, venise de l'Orient", avec ses guildes de graveurs sur bois et sociétés de broderies.
Au XVème siècle cependant les ouvriers des ateliers de soierie se révoltèrent contre leurs employeurs les exploitant avec des rémunérations dérisoires. En 1860 les troupes Tuiping s'emparèrent alors de la ville, puis en 1896 la ville ouverte au commerce étranger et vit s'établir des concessions internationales, y compris japonaises. Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, la ville fut occupée tantôt par les Japonais tantôt par le Guomindang (parti révolutionnaire populaire de Chine), mais réussissant tout de même à échapper un minimum aux folies de la Révolution Culturelle.
Depuis, Suzhou est devenue un lieu priviliégié pour l'établissement des sociétés étrangères en haute technologie et industrie légère, alternative intéressante à Shanghai.


Durée et temps nécessaire
La plupart des Shanghaïens ne se prennent qu'une journée ou deux pour visiter la ville. C'est largement insuffisant pour voir tous les jardins, mais en voir deux ou trois suffit bien assez étant donné qu'ils se ressemblent pas mal. Prévoir donc au maximum deux journées ... de toute façon vous ne tiendrez pas plus longtemps dans ce vacarme ^^.

Carte et plan de Suzhou, par Google Earth :

Agrandir le plan


lieux intéressants
- Beisi Pagoda et le Temple du Nord
- Le Jardin de la Politique des Simples (ou Jardin de l'Humble Administrateur)
- Le Jardin du Maître des Filets
- Le Jardin de la Forêt du Lion
- Le Jardin du Couple Retraité
- La Colline du Tigre
- Liu Yuan
- Le Temple des Jardins de l'Ouest
- Les Jardins de l'harmonie
- Temple du Mustère
- Les Pagodes Jumelles
- Musée de la Soie
- Musée des Traditions
- Musée de l'Opéra Chinois Traditionnel
- QuanJian Jie


Notre trajet
Alentours de la gare de Suzhou, en construcion et hyper crades On est partis de Shanghai à 8h du mat (un samedi matin, mais tous les Chinois étaient déjà levés ^^), en train pour seulement 20RMB ! (+5RMB de commission car on les avait achetés dans un petit comptoir, pas à la gare, ce qui est quand même bien plus pratique).
On s'est par contre tapé les assises dures (hard seat), avec 5 sièges sur la largeur du train et en plus on était séparés Claire et moi par un autre couple qui s'est installé à deux sur notre rangée de 3 sièges. Snif. N'empêche que c'était bien marrant au final, ils ont halluciné sur ma couleur de cheveux, comme d'habitude, et on a discuté en anglais pendant toute la durée du trajet (une petite heure seulement) sur les trucs à visiter à Suzhou et sur le Japon (qu'ils percevaient étonnamment bien, cf article sur Le Racisme Chinois). Il y avait tout un attroupement de Chinois autour de moi, qui se traduisaient de temps en temps entre eux ce que je disais. Les Chinois sont en effet parfois très curieux, et c'était finalement bien marrant.
Une fois arrivés, par contre, c'était l'horreur ! La gare était épouvantable, on est tombés dans un immense brouhaha infernal dont on n'a seulement pu sortir qu'une fois dans le premier lieu touristique, 40 minutes après. On ne pouvait plus penser à rien d'autre que de sortir de cette masse compacte et de ce désordre. De la sortie de la gare à l'autre côté de la rivière, tout était en reconstruction et la masse de piétons devait utiliser le même passage étroit que les bus voitures et motopousses. Or les gares de Chine sont toujours assiégées par des centaines de transitants, voyageurs, ou personnes cherchant refuge temporairement. On devait acheter les billets de retour en arrivant directement à la gare de Suzhou (on s’y était pris un peu à l’arrache et on n’avait donc pu avoir que l’aller).
petit pont sur l'étang du Temple du Nord (BeiSi Pagoda) à Suzhou On a donc foncé tout de suite vers Beisi Pagoda puis on s'est reposé, hors de la fureur de la ville dans une petite maison de thé à côté d'un petit étang, l'ensemble étant très simpa. On a ensuite continué vers le Musée de la Soie de Suzhou, à baver devant les vêtements de soie magnifiques, et comme on n'avait plus assez de temps pour visiter le Jardin de l'Administrateur, on est allés poser nos affaires et se reposer un peu à l'hôtel.
Après avoir bien galéré pour retirer de l'argent on est ensuite remontés au Nord de notre hôtel, voir le Temple des Jardins de l'Ouest, très reposant (bein oui, la circulation de Suzhou était tellement affreuse ...) et très agréable, avant d'enchaîner sur Liu Yuan, juste à côté, le plus grand jardin de la partie Ouest de la ville. Le soir on est allés "se balader" à la grande rue commerçante Quanjian Jie, mais c'était tellement abominable que Claire a pété un câble à son tour et on a du rentrer en motopousse à l'hôtel (émotions fortes garanties !). Exténués par cette journée assez épouvantable et merveilleuse à la fois, on a planifié notre deuxième journée pour qu'elle soit la plus reposante possible, qu'on n'ait pas à visiter 15 jardins en se pressant et en n'appréciant pas la beauté et le calme de ceux-ci.
On est donc d'abord partis à 8h30 acheter nos billets de train de retour pour le soir même ... et on a mis 1h30 pour arriver à la gare à cause des bouchons épouvantables !!! Une horreur ! En effet personne ne respectait le bus, (crade et hyper bruyant puisqu'il arrêtait jamais de klaxonner). Sur le point de craquer, une fois arrivés à la gare, et une fois trouvé l’endroit pour acheter les tickets, on tombe sur une salle bondée. Heureusement la file « Shanghai » était très réduite, et ca allait vite. On a ensuite repris le motopousse pour aller au Jardin de la forêt du Lion et on voulait ensuite se faire le musée des traditions puis le Jardin de la Politique des Simples, avant de descendre en bateau sur le canal pour longer les anciennes murailles, jusqu'au Jardin du Maître des Filets.
Parc de la Forêt du Lion, un des plus magnifiques de Suzhou Mais on a complètement déchanté et changé de programme : au lieu de tout ça, on est allé voir le canal, en passant par de toute petites ruelles bien pittoresques. C’est agréable parce qu’on échappe au klaxon des voitures qui veulent se faufiler partout (encore que …), et on change du paysage ultra-urbain pour passer sur celui de la petite maison toute crade, mais la vision des toilettes publiques, l’odeur qui s’en échappait à 100m à la ronde (c’étaient les toilettes du quartier, qui donnaient sur le canal ...), et la vue de la femme qui jetait les restes de son repas dans le canal nous a finalement dégouté d’une balade en barque. Pas envie de me prendre des restes de riz sur le crâne.
Bref on n'a en fait que le Jardin de la Politique des Simples, avant de redescendre tranquillement dans la rue principale pour se prendre un petit Pizza Hut, mais qui était tellement complet, avec une file d'attente à l'extérieur, qu'on a finalement dû opter pour le Mac Do d'en face. Il était alors assez tard et on est donc rentrés ensuite à la gare pour retourner à Shanghai. Encore une journée à ne pas avoir fait grand chose ^^ ... mais aucun regret, au moins on a bien profité de nos visites, en prenant bien notre temps. Donc inutile de prévoir de faire trop de choses si vous venez à Suzhou, vous n'en ferez jamais que la moitié !


Comment y aller et s'y déplacer
le centre de Suzhou est constamment embouteillé et les trottoirs sont recouverts de vélos Suzhou ne possèdant pas d'aéroport, le moyen le plus économique et le plus rapide est le train. Suzhou est à seulement une heure en train de Shanghai (une centaine de kilomètres au nord ouest), sur la ligne Shanghai-Nanjing, et ça ne coûte que 4€ aller retour en sièges durs. Allez à la gare du Nord (attention, Suzhou étant au Nord, votre train partira de la Gare du Nord, pas de la principale, au Sud) pour acheter vos billets, ou plus simplement, allez les acheter dans un comptoir en ville.
On peut également s'y rendre en bus, Suzhou comptant trois gares routières longue distance, la plus importante à l'extrémité nord de Renmin Lu, près de la gare ferroviaire, et la seconde dans la partie sud de la même rue. Ces deux là desservent toutes les grandes villes, y compris Shanghai en 1h30 et pour 30 yuan (autant prendre le train, donc !), Hangzhou (3h, 75 Y), ou Nanjing (2h30, 64 Y).
Sachez enfin qu'il est possible de ralier Hangzhou en bateau depuis Suzhou, sur le Grand Canal, traversée très appréciée des touristes. Le départ est tous les jours à 17h30, arrivant le lendemain sur les coups de 7h. Vous pouvez acheter les billets sur le quai à l'extrémité sud de Renmin Lu et au Lianhe Ticket Centre, pour 90 Y environ par personne en cabine à 4, ou 130 Y en couple.

En ce qui concerne la circulation à Suzhou, elle est particulièrement abominable et il vous faudra donc préférer les taxis, chers par rapport au bus, mais qui vous permettront d'arriver plus rapidement sans avoir les oreilles explosées. Une autre alternative est le motopousse, dangereux et extrêmement bruyant mais plus rapide que les taxis ... et il faut en faire un au moins une fois dans sa vie ^^. Pour plus d'infos sur comment se déplacer à Suzhou, allez voir l'article sur La Circulation à Suzhou.


Nourriture
Jardins de la Politique des Simples avec ses Lotus en fleur Côté nourriture on n'a pas été gâtés, mais ça allait avec notre impression globale de saleté de la ville. Ne connaissant pas trop les spécialités de la ville et surtout étant effrayés par l'insalubrité globale des petits restaus de Suzhou, on a préféré rester au Mac Do la plupart du temps.
Mais le premier soir, en se rendant au Jardin Liu Yuan, on est tombé sur un restau de la chaîne des Xin Jiang, tenus par des musulmans et chez qui on allait tout le temps manger à Shanghai. Du coup on est allés à celui-là, pensant qu'on n'aurait pas de mauvaise surprise ... Déjà la cuisine était hyper crade, je voulais pas la regarder. Et quand Claire s'est mise à boire son bol de nouilles aux légumes à peine lavés, elle est tombée sur un gros insecte mort en retournant une feuille de salade. De quoi bien nous dégoûter.
Bref, impossible évidemment de finir nos plats respectifs qu'on n'avait donc qu'à peine touchés. J'appelle le gars, lui montre l'insecte, il fait l'étonné, rentre dans la cuisine voir sa femme qui a fait le plat ... puis revient quelques minutes plus tard. Persuadé qu'il allait au moins refuser dignement l'argent du repas, je lui ai tendu les sous ... qu'il a pris sans broncher, sans même dire merci.
Bien dégoûtés de la bouffe à Suzhou, en tout cas !! Le pire c'est que ça ne nous a pas dégoûté des boui-bouis bouseux de Chine (enfin c'est surtout qu'on n'avait pas d'argent) et que plus tard à Xi'an j'ai trouvé une aile de mouche dans mon bol de nouilles, une fois encore.
Bref, faites bien attention à l'hygiène !


Achats
Ancienne ville de la Soie, le cadeau type de Suzhou est la pièce de soie. Les vendeurs de rue vous en proposeront des tonnes, certifiant que c'est vraiment de la soie alors que ça n'en est évidemment pas !
Le mieux est d'aller au magasin du Musée de la Soie, qui est aussi une fabrique, et où vous pourrez trouver des pièces de tissu 100% soie d'une qualité exceptionnelle. Personnellement j'ai flashé sur les robes de chambres et les robes de nuit en soie, qui étaient extraordinairement douces ^^. Et du coup j'en ai acheté une pour Claire :-D


Renseignements
L'office du tourisme est non loin du Jardin du Maître des Filets, dans le Sud Est de la ville, mais il n'est pas trop utile à mon avis.
Globalement, il vaut mieux concentrer ses visites sur quelques uns des principaux jardins (Jardin de la Politique des Simples, Jardin du Maître des Filets, Jardin de la Forêt du Lion etc.) et sur le Temple du Nord et sa Pagode, tout en minimisant votre temps passé dans les rues infernales de la ville ^^.


Logement
Il y a beaucoup d'hôtels pas chers et confortables à Suzhou, vous avez donc l'embarras du choix (allez sur elong.com pour bénéficier de petites promotions).

par NanoRoux, le 21/09/2007


Vos Commentaires

Vous y êtes allés ? N'hésitez pas à nous dire vos impressions pour les prochains visiteurs ! Ou si vous avez simplement une remarque sur la page ...

1. Par NanoRoux, le 15/01/2008 à 14:36:42 - site
Re : effarée
Bonjour Pauline,

D'abord merci de ce message, mais le message passe mieux quand on n'est pas emportée, surtout que je reçois volontiers tous les avis !
Cette page ne présente que mon avis personnel (et aussi ceux d'autres personnes qui ont voyagé qq jours à Suzhou et qui ont pensé comme moi et ma copine). D'ailleurs justement, ce site est fait pour le voyageur, pas (encore), hélas, pour celui qui y habite longtemps. En ce sens, l'avis de voyageurs me semble primordial sur celui de ceux qui y habitent. La vision d'une ville en touriste diffère en effet complètement. A force d'y rester, on l'apprécie, et on évite ses désagréments, on découvre ses petits trésors cachés etc.
Donc en ce sens, votre témoignage ne contredit pas le nôtre.

De plus vous confirmez que c'est sale, et bruyant. Vous critiquez vous aussi, et on est d'accord sur ces choses. Je n'ai rien précisé sur la vie au long terme.

D'autre part, avez vous seulement visité les autres villes de Chine ? Et en comparaison Suzhou était vraiment la meilleure ? Bref, votre témoignage est très intéressant, et j'aimerais que vous nous en racontiez plus sur les coins intéressants de Suzhou, mais votre avis ne change pas (au contraire, vous êtes d'accord sur ce point) que Suzhou est l'une des pires villes à visiter en Chine, et je ne la recommande pas du tout au prochain voyageur.
Par contre pour quelqu'un qui veut s'installer sur le long terme, je ne dis rien ...

PS : je précise aussi que la chine a été mon voyage le plus merveilleux, donc votre première phrase me semble un peu forte ^^.


2. Par pauline, le 14/01/2008 à 10:06:08
effarer
je ne vous comprend vraiment pas , tout vous a souler vous n aimez ni le monde ni les chinois jai l impression vraiment !!!!c un mauvais blog, j habite suzhou depuis 2 ans et oui c bruyant , oui c sale mais c la chine restez en europe ou a hong kong au lieu de critiquer mon dieu vous faites honte a cette ville et je trouve ca navrant pour ceux qui souhaite la visiter et tombe sur votre blog vraiment decue et furieuse , suzhou c est plus que des jardins et l artere principale mais c sur en restant 2 jours on ne voit rien et vu l etat d esprit que vous avez vous profitez de rien!!! on evite de faire un blog quand on ne sait pas!!!!!! desole de m etre emporte mais j aime cette ville et j adorerai vous faire changer d avis


Poster votre commentaire

 
Mauvaise note12345 Bonne note
Nom :

Titre :

Message :

Adresse mail :

Site internet :

 

Note du webmaster : le site ayant été attaqué par des webmasters peu scrupuleux voulant faire leur pub gratuitement (je ne vous détaillerais pas le contenu ...), je suis obligé de fermer cette partie de commentaires. Désolé pour ceux qui avaient un message intéressant. Il semble aussi qu'à cause de ces gens, la bande limite du site ait largement été dépassée plusieurs fois et le site coupé.
Retour au haut de page.
Retour à l'accueil.


Design by Nanoroux